Les déboires amoureux de mon ami Hugo

Les déboires amoureux de mon ami Hugo - Normand Martel

J’ai un ami maçon Laval, et c'est un véritable passionné, Hugo qui se plaint toujours de ne jamais trouver de copine. Je lui ai dit que cela ne me surprenait pas vraiment. Cela l’a bien sûr, un peu offusqué, enfin, pas mal même. Je suis sans doute, parfois trop direct et trop franc, mais quand on me pose une question ou qu’on me demande mon avis, je ne sais pas mentir, même pas pour faire plaisir. Je travaille ma diplomatie, mais je la réserve surtout dans le domaine du travail où je me suis déjà mis 100 fois les pieds dans les plats avec ma façon de dire tout ce que je pense. Maintenant, pour en revenir à Hugo, c’est un gars vraiment super. Il est grand, bel homme, très cultivé, sportif, et s’exprime parfaitement. Il ne parle pas du nez et se parfume ! En plus, il sait être drôle, et disons qu’après 2 ou 3 bières, il ne donne pas sa place. Mais l’été dernier, un autre de nos amis, Maxime, lui a présenté une de ses collègues de travail pendant un beach party. Semble-t-il qu’il lui a parlé pendant 30 minutes d’un film ennuyant, jusqu’à ce qu’elle trouve un prétexte pour se sauver en prenant les jambes à son cou. Habituellement, les filles veulent être rassurées sur le fait que le gars est quelqu'un de sérieux, mais sûrement pas de se faire confirmer dès le premier contact que l’on est ennuyant à en mourir. Alors il va falloir mon Hugo que tu travailles sur ta timidité, car c’est elle qui te pousse à parler de sujets dans lesquels tu es confortable, et que tu prennes des risques quand tu abordes une fille qui t’intéresse. Je te conseille donc que tu lui parles de son parfum, de son sourire, que tu t’intéresses à elle, mais en dosant les compliments, trop, c’est comme pas assez. Que tu cherches plutôt à savoir si vous avez des intérêts en commun. Aussi, tu peux y aller avec un sujet plus léger, et te documenter sur les dernières frasques de Paris Hilton, ou les derniers styles de souliers à la mode si tu veux trouver chaussure à ton pied avec ta Cendrillon !!!! Bonne chance mon Hugo !